Le Kazakhstan renfloue ses citoyens plutôt que ses banques

https://www.rt.com/business/462810-kazakh-president-debt-poor/

Une initiative intéressante du Kazakhstan: au lieu de renflouer les banques plombées par la « mauvaise dette » (une dette que les emprunteurs ne remboursent pas, en principe parce qu’ils ne le peuvent pas), et de maintenir cette dette dans le système, le gouvernement du Kazakhstan va éliminer cette mauvaise dette en la remboursant de sa poche, en privilégiant la dette qui plombe les ménages les plus pauvres.

Une manière de renflouer ses banques tout en servant le Peuple, au lieu de renflouer les banques à son détriment: jusqu’ici, partout dans le monde, les gouvernements renflouent les banques avec l’argent public (les impôts et les bénéfices issus des exportations par les entreprises d’Etat), sans pour autant soulager la dette privée, qui est un engrenage infernal.

Ici, le gouvernement kazakh casse cet engrenage pour un peu moins d’un milliard de dollars en aidant ses pauvres (3 millions de personnes sur une population de 18 millions vont en bénéficier), et sans donner un blanc-seing aux banques, qui devront faire très attention dans leur gestion.

Je trouve ça vraiment bien (c’est comme ça que doit marcher le capitalisme social), et je suis curieux devoir comment la situation va se développer dans les mois qui viennent.

103 Total Views 1 Views Today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *