La censure passe à la vitesse supérieure…

https://www.technologyreview.com/f/613644/youtube-is-deleting-videos-on-nazi-history-as-part-of-its-hate-speech-crackdown/

« Youtube efface des vidéos sur l’histoire du national-socialisme au cours de sa nouvelle charge contre les (((discours de haine))) ».
Je ne m’exprime jamais sur le national-socialisme, pour des tas de raisons. Je n’ai rien à ajouter aux centaines de milliers de pages et aux dizaines de milliers d’heures de documentaires sur le sujet, de toute façon, et la plupart des gens se contentent de « c’était le mal absolu » ou plus rarement « ils n’ont rien fait de mal ». Ce débat là ne m’intéresse absolument pas.
Par contre, qu’une entreprise privée décide d’un coup d’un seul de censurer des vidéos incluant des images d’archive montrant les personnalités ou des anonymes du national-socialisme allemand, ça me dérange très, très sérieusement. Contrairement à ce que la firme annonce, elle ne lutte pas ici contre les « discours haineux », lutte qu’elle mène avec un zèle plus que critiquable depuis déjà plus de dix ans. Non, là, Youtube s’attaque réellement aux vidéos éducatives, institutionnelles ou non, et pas seulement aux vidéos informatives sur des sujets aussi divers que « Hitler avait les yeux bleus » (et, oui, c’est vrai, il n’avait pas les yeux bruns comme on nous le dit souvent).
Il est extrêmement inquiétant qu’on s’attaque à des archives visuelles, qui parfois constituent le seul moyen pour le public d’y accéder, au nom d’une lutte contre la « haine ». Et ce, quel que soit le sujet. Ça l’est plus encore quand ces archives sont aussi importantes pour notre histoire contemporaine, alors qu’on nous rabâche jusqu’à la nausée le discours du « retour des années sombres ».
Une vidéo qui explique l’antisémitisme d’Hitler avec des extraits de ses discours est désormais impossible à charger sur Youtube. Une vidéo qui explique comment l’économie allemande s’est redressée par la mise en place de grands programmes gouvernementaux (les routes, notamment), et pourquoi ces grands investissements ont abouti in fine à l’obligation pour l’Allemagne d’aller à la guerre à cause de l’intransigeance de ses créanciers internationaux, c’est pareil, c’est impossible. Une vidéo qui explique comment les associations judaïques ont collaboré avec le régime hitlérien pour mettre en place des filières d’émigration légale à destination de la Palestine alors sous mandat britannique (wikipédiez « accords Haavara » si vous en doutez), c’est désormais considéré comme « discours de haine ». Peu importe que vous ne rapportiez que des faits bruts, sans les commenter ni rapporter d’opinion dessus.
Priver un peuple de sa mémoire, c’est comme ça qu’on le contrôle, et qu’in fine, on l’extermine. C’est ce qui s’est passé avec les peuplades sud-américaines, c’est ce qui s’est passé avec les peuples païens européens, c’est ce qui aurait pu se produire en 33-45 pour des tas de peuples en Europe.
Ils commencent par le national-socialisme en pensant que cette censure fait l’unanimité. Ils ne s’arrêteront pas là et s’attaqueront très bientôt à d’autres sujets, tout aussi importants, jusqu’à ce que le passé ait disparu, et que nous n’ayons plus ni passé, ni avenir.
Sauvegardez tout ce que vous pouvez. La moindre photo, le moindre bout de discours, le moindre livre, la moindre vidéo, même si ça vous paraît insignifiant. Préservez notre mémoire, et ne les laissez pas nous en priver.

32 Total Views 1 Views Today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *